IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Charlie Chaplin - Charlot et la comédie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Charlie Chaplin - Charlot et la comédie   Lun 26 Avr - 11:24

Je voudrais parler d'un genre que j'aime beaucoup et qui est celui de la comédie. C'est un genre qui reprend en fait une propension de l'homme celle de rire et de faire. C'est une volonté de manifestation de la joie, de rendre heureux, d'éprouver du plaisir.
La comédie en tant qu'art théatral existe depuis l'Antiquité, elle est reprise en Occident dans la renaissance, on la retrouve dans toutes les sociétés sous diverses formes. Dans le monde arabo-islamique les "garagouzes" (marionettes), les noukates (saynètes) et autres sont des formes de comédie.
Le cinéma via le music-hall a repris cette longue tradition, au point où, si mes souvenirs sont bons, la première oeuvre cinématographique fut une petite comédie "L'arroseur arrosé". La comédie fut, je pense, par sa popularité, le premier genre du cinéma muet.
Avec les Charlie Chaplin, Buster Keaton et Harold Llyod.
Mais c'est sans conteste Charlot/Chaplin qui fut adopté universellement comme le premier archétype, à mon avis, du personnage de cinéma et universellement. Charlot fut adopté universellement, dans la société algérienne il connut un succès sans égal, au point où il y fut aussi célébre que le personnage du cru Djeha. Une chansonnette en dialectal populaire consacre cette proximité avec les Algériens "Charlot hkam el farkh outarlou". Charlot est le pauvre qui se moque des riches, c'est le déshérité qui se moque de l'ordre établi. Charlot c'est le vagabond, l'exclu, celui que le policier surveille et que les enfants,en revanche adorent. Charlot dénonce à sa manière l'injustice sociale et la société bien pensante.
Plus tard Chaplin, dénoncera aussi la dictature totalitaire et belliqueuse, dans Le Dictateur et la déshumanisation du monde, qui se poursuit jusqu'à aujourd'hui, dans Les Temps modernes.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
 
Charlie Chaplin - Charlot et la comédie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: ARTS et LETTRES :: CINEMA / Théâtre-Spectacles-
Sauter vers: