IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Les grands navigateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Les grands navigateurs   Lun 29 Nov - 21:44

Jean-Baptiste Charcot.


Quand j'étais jeune, j'étais passionné par une collection que j'aimais beaucoup et qui s'appelait "Série Quinze", le principe en était de présenter dans un même volume 15 récits autour d'une même thématique. A l'époque et jusqu'à aujourd'hui, malgré l'age, j'étais passionné par la littérature d'aventure, de dépassement de soi, de courage et de sagacité.
Cette collection, aux cotés des London, Fenimore Cooper et Verne, répondait à ma passion.
Parmi les volumes de cette série, il y avait un volume consacré aux grands explorateurs et parmi eux, Jean-Baptiste Charcot qui au gouvernail de ses navires au nom aussi original que significatif de " Pourquoi pas ? ", explora les mers polaires à la fin du 19ème S. début du 20ème.

Le récit consacré à Charcot, qui mourut dans un naufrage en mer, me marqua tellement, que jusqu'à ce sujet que je débute par son évocation, je ne manque aucune occasion de rendre hommage à ce navigateur à propos duquel on aura écrit qu'il fut " Un homme qui, durant toute sa vie, jusqu’à une mort légendaire, est resté fidèle à son principe de jeunesse : "faire œuvre utile". "

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Les grands navigateurs   Sam 18 Déc - 2:12

Jean-Baptiste Charcot

Explorateur marin, précurseur des grandes expéditions polaires (1867-1936)

Né en 1867 à Neuilly-sur-Seine (France), Jean-Baptiste Charcot est le fils du célèbre médecin neurologue Jean-Martin Charcot.

Médecin comme son père, Jean-Baptiste Charcot effectua de multiples voyages scientifiques en Antarctique (1903-1905, 1908-1910) et en Arctique (Groënland 1925-1926) à bord du Français et du Pourquoi-Pas ?.

Il découvrira de nouvelles terres et naviguera plus de trente ans dans les mers polaires. Très respectueux de la nature, il sera le premier à considérer ces régions comme un terrain de travail et non comme un champ de courses...

En 1892, son père lui avait offert un Cotre (voilier à un seul mât). L’année suivante, Jean-Martin Charcot décède. Le fils vend son premier bateau et fait construire le sien qu’il appelle le Pourquoi pas ?.

En 1902, il part pour sa première mission scientifique officielle aux îles Feroé, en Islande et sur l’île Jan Mayen. En 1907, il retournent sur l’île Wandel au pôle Sud, à bord du Pourquoi pas ?. Il y découvre une Terre qu’il appellera Charcot en hommage à son père.

En 1933, il emmène le jeune ethnologue Paul-Émile Victor au Groënland. Il le récupère un peu plus tard à Ambassalik pour le déposer un peu plus au nord dans une localité où Victor va hiverner seul au milieu d’Esquimaux. En 1936, lors de sa dernière expédition, son bateau se retrouve jeté sur un gros rocher à deux kilomètres seulement de la côte islandaise. Seul un membre de l’équipage survivra au naufrage


Source : Bibliomonde.com


________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Les grands navigateurs   Mar 11 Jan - 19:15

Soleiman Al-Sirafi, (851 ?)

Ce navigateur musulman est considéré par les historiens comme la meilleure illustration des voyages marins dans la Mer de Chine au 9 siècle. Il a légué, notamment, un manuscrit très objectif sur la grande mer orientale et ses voies maritimes.

Ce qui fait son originalité c’est que sa description est exempte des mythes qui abondent dans d’autres travaux. Plus qu’un manuel de navigation, Al-Sirafi retraça les systèmes sociaux et économiques, les traditions et les principaux produits de l’Inde et de la Chine.

Il décrivit aussi les relations des musulmans avec le peuple chinois aux 9 et 10 siècles. C’est, d’ailleurs, à cette époque que des commerçants musulmans ont commencé à s’établir en Chine et à y construire des mosquées où ils célébraient les fêtes de l’Aïd. Al-Sirafi a détaillé les avantages de la communauté musulmane en Chine et ses obligations et laissa un précieux témoignage, pour les chinois, sur les systèmes sociaux, législatifs et gouvernementaux de cette époque.

Ce qui est amusant c’est que ce commerçant/voyageur est le premier auteur non chinois qui décrit le thé ! Il mentionna que le roi chinois se réservait le revenu du négoce prospère du sel et de cette plante qu’ils buvaient dans de l’eau chaude !

Il faut indiquer qu’Al-Sirafi vient de Siraf, le principal port commercial de l’époque qui se situait sur la côte persane du Golf. Al Makdessi, le célèbre géographe arabe, l’appelait (en 977) : corridor de la Chine. En plus, c’était le point de rattachement pour le commerce entre l’Egypte et l’orient asiatique.

Tous les voyageurs vers l’Est passaient, immanquablement, par ce port persan. C’est la raison qui fait qu’il existe de nombreux termes marins persans dans le glossaire des navigateurs arabes jusqu’à nos jours, tel que le mot Robban/Capitaine.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Les grands navigateurs   Mar 7 Fév - 13:21

Vasco de Gama (1469 - 24/12/1524)


Après la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb pour le compte de l'Espagne, le Roi du Portugal charge Vasco de Gama d'ouvrir la route de l'Inde. Le navigateur part donc le 9 juillet 1497, à la tête de trois navires. En novembre, il affronte le Cap de Bonne Espérance, également nommé "Cap des tempêtes" à cause des conditions maritimes extrêmes qui l'entourent. Vasco de Gama arrive en Inde, à Calicut (actuelle Kozhikode), un an après son départ du Portugal. Il pose alors les bases nécessaires à l'établissement de liens commerciaux. Après être retourné au pays, il repart sur la route des épices et fonde plusieurs colonies portugaises. Lors d'un ultime voyage, le navigateur est nommé vice-roi des Indes, en 1524.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grands navigateurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grands navigateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: VIE PRATIQUE ET LOISIRS :: ENVIRONNEMENT, Sciences, Nature, Animaux :: MER-
Sauter vers: