IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Aperçu sur la peinture japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 17:24


Les premières peintures japonaises remontent à l'époque des Kofun (du IVe au VIIe siècle) par la décoration des murs des chambres funéraires. On pourra véritablement parler d'art avec l'introduction du bouddhisme, sans pour autant être en présence d'un courant ou d'un style religieux. La peinture puisera sur une longue période sa technique, ses thèmes et son inspiration en Chine. La peinture directement religieuse toujours d'influence chinoise apparaîtra vers le IXe siècle.

Le "mouvement" dans la peinture japonaise ne fera son apparition qu'au XIIIe siècle pendant le dynastie chinoise des Song.
C'est aussi au XIIIe siècle que les premières peintures sur papier, et non sur soie, feront leur apparition.
Les siècles suivants verront la naissance de nouveaux styles au début sous l'influence de précepte de certaines sectes (comme le Zen) puis beaucoup plus libéré (style guerrier). L'ère Edo (1600-1868) se caractérise par un "japonisme" accru se démarquant nettement de l'influence chinoise.


Source : clickjapan

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 17:27

L'Ukiyo-e

Ukiyo-e signifie "Images du monde fluctuant" car cet art puise son inspiration dans l'univers des plaisirs. L'Ukiyo-e correspond à ce que la tradition occidentale nomme estampe.

Histoire:

Les premières Ukiyo-e sont attribuées à Iwasa Matabei et remontent au XVIIe siècle. Ces estampes ont parfois été utilisées comme illustration pour certains ouvrages. Ce sont pour l'essentiel des portraits de courtisanes, lutteurs, acteurs... Il est possible de trouver quelques Ukiyo-e illustrant des scène de vie ou des paysage. Au XIXe siècle les Ukiyo-e se diversifient en puisant leur inspiration dans l'actualité (guerre) ou en trouvant de nouveau sujet d'étude (insectes, animaux, monde végétal). Certaines estampes ont été illustrées de poèmes ou d'autres de calligraphies.

Les Ukiyo-e furent pour un temps négligées par les japonais. Elles connaîtront un véritable succès en occident à partir de 1867 lors de l'exposition universelle de Paris. Succès qui permettra à ces estampes de retrouver un nouveau souffle afin de satisfaire la demande des collectionneurs.

Procédé:

L'estampe est obtenue par pressage sur papier de riz de blocs de bois gravés, qui une fois enduits d'encre font office de tampon. Le bois utilisé était le plus souvent le cerisier. Les premières ukiyo-e, produites entre 100 et 200 exemplaires, étaient monochromes, les nuances s'obtenant en fonction de la pression exercée sur le bloc de bois. A noter que les premières ukiyo-e ont été tout simplement peintes et n'ont pas été obtenues par évidage du bloc de bois.

La polychromie est apparue plus tard, le rouge tout d'abord (benizuri-e), puis vint l'orange obtenue avec du sel de plomb (tan-e)... L'apparition de la couleur vint compliquer la technique du pressage dans la mesure où il est utilisé un bloc de bois par couleur. Il est donc nécessaire de faire des marques afin de ne pas obtenir un décalage. Dans certaines estampes les parties colorées sont après pressage apposées au pinceau. ce procédé se nomme beni-e.

Les formats standards d'un Ukiyo-e étaient le hosoban (33X15cm), le ôban (39X26,5 cm) le chutanzaku (39X12 cm) ou le chûban (26,5X19 cm). Il est possible de trouver d'autres formats de Ukiyo-e.

"Cachet":

Les ukiyo-e revêtent pour la plupart un ou plusieurs cachets. L'un est la signature de l'artiste, parfois se rajoute celui de l'éditeur puis vient vers la moitié du XIXe siècle celui du censeur.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 17:29

Ces estampes japonaises , dès leur apparition, ont fait l'objet d'un effort d'uniformisation. Il est donc possible de les classifier en fonction de leur dimension. Les plus petits formats sont appelés "surimono". Les "Shikiban Surimono" ont une dimension de 21,5 x 18,5 cm. Les estampes les plus connus sont sans doute les estampes sur des feuilles de papier d'un format de l'ordre de 26,5 x 19,5 cm portant le nom de "Chûban". Les estampes sur un format de papier de 33x15 cm se dénomme "Hosoban", celles ayant un format de 35 x 7 cm, "Tanzaku". Les grands formats de 26,5 x 39 cm porte le nom "Oban", ceux de 53 x 23,6 cm sont nommés "Nagaban".

et les grand format d'estampes d'environ 46 x 33 ou 39 x 27 cm.

Le papier utilisé pouvait dans certaines occasions être gaufré "Karazuri" ou mélangé à de la poudre de riz afin de rendre la blancheur du papier plus éclatante "Hôsho".

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 17:31

Le Yamato-e

C'est un style de peinture qui se développa au XIe et XIIe siècle sous la période Heian avant de disparaître lentement sous les Ashikage (1338-1573) vers la fin du XIIIe siècle. Ce style de peinture particulièrement codifié (personnage stylisé, vue plongeante, couleurs vives) marque l'émancipation de la peinture japonaise par rapport à la peinture chinoise d'inspiration Tang et qui prédominait jusqu'ici (le Kara-e). Ce style de peinture fut utilisé comme illustration de poèmes, de fusuma (cloison japonaise), byôbu (paravent) mais aussi à partir du XIe de rouleau, dont le Genji monogatari (Le dit du Genji) et le Heike monogatari (Le dit des Heike). Ce style de peinture connaîtra un renouveau sous la période Edo sous le nom de Fukko Yamato-e. Ce courant artistique préconisant un retour à l'étude des classiques du Yamato-e.



________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 17:32

Le Sumi-e.

Le sumi-e d'inspiration chinoise regroupe les peintures et calligraphies exécutées à l'encre de chine (Sumi) vers le XIVe siècle. Le sumi-e fut particulièrement utilisé dans l'élaboration des kakemono. Le Kakemono correspond aux longues peintures suspendues dans le tokonoma. Un rouleau de bois à chaque extrémité, le Kakemono est roulé sur lui-même lorsqu'il n'est pas utilisé.


________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 17:33

Le Yôga

Souvent de confession chrétienne, les artistes de ce courant furent persécutés ce qui provoqua la disparition momentanée de cette "école". Ce style de peinture se développera en même temps que l'ouverture du japon sur l'occident pendant l'ère Meiji à partir de 1868 et qui se caractérise par une transposition de la peinture occidentale. En 1871 les cours de dessin à la mode occidentale devinrent une matière obligatoire. Ce courant englobe tous les courant artistique en provenance d'occident sans faire de distinction.

Le japon connaîtra aussi le Cubisme (Yorozu Tetsugorô 1885-1927), le surréalisme (Koga harue 1895-1933), le fauvisme...


________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 17:36

Le Nihonga

Ce courant artistique lancé par Okakura Tenshin (1862-1913) se définit par opposition au Yôga. Il préconise non pas la simple transposition des techniques occidentales mais une adaptation de celles-ci aux techniques de peinture japonaises traditionnelles.



________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs


Dernière édition par Admin le Mar 1 Mar - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 21:34

Sujet très intéressant, Merci Admin Smile
Peut être que c'est l' Ukiyo-e qui a inspiré Gutenberg ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 21:51

A ma connaissance, le Japonisme était une des sources d'inspirations de l'Art Nouveau en Architecture.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 21:55

Ah, tu sais, l'architecture pour moi c'est du ... chinois ! Laughing

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 22:03

Laughing
Voilà au moins une langue à apprendre sans pour autant avoir la peine à la créer !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Mar 1 Mar - 22:22



________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aperçu sur la peinture japonaise   Aujourd'hui à 10:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Aperçu sur la peinture japonaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: ARTS et LETTRES :: PEINTURE / Photo / IMAGES-
Sauter vers: