IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Tintin

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Tintin   Lun 4 Avr - 17:38

Tintin est un personnage de fiction créé par le dessinateur belge Hergé, dans la bande dessinée Tintin au pays des Soviets en 1929. Ce jeune reporter est le personnage principal de la série de bandes dessinées Les Aventures de Tintin.

Hergé, créateur de Tintin, a baptisé son personnage en s’inspirant de l’album de Benjamin Rabier Tintin Lutin, paru en 1897. Les vêtements de Tintin ressemblent d’ailleurs à ceux du personnage Onésime tiré du même album. Dans l'album de Rabier, « Tintin » est le diminutif du prénom « Martin ».

Le personnage de Tintin est sans passé : pratiquement à aucun moment au cours de ses aventures il n'est fait mention d'événements s'étant déroulés dans une situation hors de celles-ci — hormis par suggestion de son créateur : un passage en avion au-dessus de l'Espagne le 22 juillet 1931 à son retour du Congo belge pour rejoindre Bruxelles, et un séjour à Toulouse durant tout l'été 1940 après un retour précipité du désert d'Arabie et jamais il ne revoit de personnages qu'il aurait pu connaître en dehors des albums. Rien dans ses aventures ne réfère à un entre-deux-livres ou à un événement antérieur à Tintin au pays des Soviets. Par ailleurs, le temps ne semble avoir de prise sur le personnage (pas plus que sur aucun personnage de la bande dessinée), alors que le monde extérieur évolue notablement d'un album à l'autre, assez conformément au monde réel. Nous pouvons tout de même penser qu'il a été scout (On a marché sur la lune, page 46).

En outre, Tintin semble n'avoir aucune famille. Son seul compagnon de tous les jours est son petit chien blanc, Milou. L'illustré catholique pour la jeunesse Cœurs Vaillants avait, pour cette raison, considéré Tintin comme non éligible dans ses pages en exemple pour la jeunesse. Ce sont Jo, Zette et Jocko, qui ont une famille, qu'Hergé publiera un moment dans cet illustré. Mais Cœurs Vaillants a finalement publié Les Sept Boules de cristal, Le Temple du Soleil, Tintin au pays de l'or noir avec un Milou tacheté de marron et des planches inédites en album.

Au fil de ses aventures, Tintin a reçu certaines distinctions :

* Colonel dans l'armée du San Theodoros - (L'Oreille cassée)
* Chevalier de l'Ordre du Pélican d'Or (Syldavie, pays fictif dont la capitale est Klow - Le Sceptre d'Ottokar)
* Chevalier de l'Ordre de San Fernando (San Theodoros - Tintin et les Picaros).

Caractéristiques physiques

Sa fameuse mèche rebelle apparaît pour la première fois dans une case de Tintin au pays des Soviets. Hergé décidera de conserver par la suite ce trait physique qui rend son héros si reconnaissable. De plus, un voyage de Tintin Lutin à moto jusqu'à Moscou, personnage créé par l'illustrateur Benjamin Rabier, va lui servir de modèle.
L'âge de Tintin est difficile à déterminer. Ce n'est pas un adulte, comme le laisse à penser sa petite taille et son aspect chétif. Dans Tintin au Pays des Soviets, la façon dont il flotte dans un imperméable de la police allemande peut laisser supposer une taille d'enfant, mais ce fait ne semble pas se reproduire par la suite.

Tintin n'est pas un adolescent, et encore moins un enfant comme le prouve par exemple, dès sa première aventure (Tintin au pays des Soviets), sa maîtrise de la conduite automobile et aérienne (avion). Par ailleurs, il vit seul dans son propre appartement avec son chien Milou, travaille en tant que reporter, semble subvenir seul à ses besoins et est fort physiquement. Dans une interview, Hergé a juste répondu qu'« il est jeune ». Cette ambiguïté est probablement destinée à aider le lecteur, enfant ou adulte, de 7 à 77 ans, à s'identifier à lui. Selon Hergé, son âge physique a évolué de 14 à 17 ans et son âge moral est resté 14 ans.

Personnalité

Tintin lutte contre le Mal en général, ou du moins contre tout ce qu'il estime être mal. Dans Les Cigares du pharaon, Le Lotus bleu et Le Crabe aux pinces d'or , il affronte des trafiquants de drogue. Dans Coke en Stock, il lutte contre des marchands d'esclaves. Dans L'Affaire Tournesol, il cherche à empêcher deux États imaginaires, la Syldavie et la Bordurie, de s'emparer d'une arme qui pourrait se révéler encore plus destructrice que la bombe atomique.

En outre, sa curiosité le pousse à tenter d'élucider toutes sortes de mystères. Courageux, il prend toujours la défense des faibles et n'hésite jamais à défendre des enfants (Tchang, Zorrino...) ou à sauver des vies au péril de la sienne. Ainsi, dans Tintin au Tibet, il se lance dans une dangereuse expédition dans les montagnes himalayennes pour retrouver et sauver son ami Tchang. Il manifeste également une grande fidélité envers ses amis et est toujours prêt à pardonner. De plus, il est d'un tempérament calme et posé, et préfère analyser la situation avant d'agir. Cependant, dans Tintin au pays des Soviets, on peut remarquer que le jeune héros, bien qu'ingénieux, commet plusieurs maladresses et se ridiculise parfois.

Tintin est un personnage intelligent, imaginatif et fait usage de déduction et de ruse dans ses aventures. Il semble aussi avoir une certaine facilité avec les langues étrangères. En outre, Tintin est à l'aise dans n'importe quel déguisement, que ce soit un uniforme de général (Le Lotus bleu) ou une allure de vieillard (L'Île noire), et sait s'y montrer très convaincant. Il sait aussi bien conduire automobiles, motocyclettes, locomotives et char d'assaut que monter à cheval, tenir la barre ou piloter un hélicoptère ou un avion. Il indique qu'il adore les puzzles (L'Île Noire) et joue aux échecs contre le capitaine Haddock (Tintin au tibet) .

Bien qu'il soit d'apparence chétive, il est capable de se débarrasser d'adversaires bien plus grands et larges que lui : dans Tintin au pays de l'or noir, on le voit assommer d'un seul coup du droit un énorme matelot suffisamment puissant pour enfoncer une manche à air métallique avec son poing. Au corps à corps, scène cependant assez rare chez Hergé, il sort vainqueur (y compris quand il s'agira de se battre contre un ours, dans Tintin au pays des Soviets). Le plus souvent, c'est un mélange d'astuce et de courage qui lui permet de se tirer de situations difficiles. Il est un très bon nageur et tireur, pratique la gymnastique et plus tard le yoga. Il se remet assez aisément de situations assez difficiles, comme survivre à une balle tirée d'une distance relativement courte[A 1], et dans Objectif Lune, où il reçoit une balle à la tête, qui ne fait que glisser sur la boîte crânienne.

Profession

Dès le premier album, Tintin au pays des Soviets, Tintin est un reporter travaillant pour Le Petit Vingtième, le journal publiant ses aventures. Dans les premiers albums, cette profession sert de raison de départ à ses voyages : dans Tintin au pays des Soviets, il va en URSS faire un reportage sur ce pays, et devra affronter des bolchéviques prêts à le tuer pour l'empêcher de faire connaître aux Occidentaux la réalité de l'Union soviétique de l'époque. Dans Tintin au Congo, il fait un reportage sur le Congo, alors encore colonisé par la Belgique, ce qui l'entraîne dans de multiples péripéties et il est ensuite envoyé en mission par son journal aux États-Unis.

Dans la plupart des albums qui suivront, Hergé ne perd plus de temps à présenter la profession de Tintin. On ne le voit plus exercer directement son métier pour un employeur. La plupart de ses aventures partent directement de son domicile, rue du Labrador, puis du Château de Moulinsart, le Capitaine Haddock étant le plus souvent associé à un scénario très soigné dès les premières planches. La curiosité naturelle de Tintin, déformation professionnelle du reporter, et son désir de justice suffisent à le pousser à se lancer dans de folles aventures. Dans la plupart des albums, la presse est montrée à un moment ou un autre, parfois sous un regard satirique, comme dans Les Bijoux de la Castafiore. Le personnage en est un lecteur assidû, mais le titre du journal est rarement montré. Parfois, la presse contribue même au dénouement, comme dans le Le Temple du Soleil, où c'est un article de journal qui révèle aux héros la proximité d'une éclipse de soleil.

Dans L'Oreille cassée, Tintin décide, sans que personne ne lui ait demandé de le faire, de retrouver lui-même une statuette qui a été volée dans un musée, une histoire qu'il lit dans un journal. Dans Tintin en Amérique, il va à Chicago, moins pour faire un reportage que pour débarrasser la ville de ses gangsters, qui l'attendent cependant de pied ferme dès son arrivée, en raison de sa réputation de reporter. Dans Le Temple du Soleil, c'est son amitié pour le professeur Tournesol, qui a été enlevé, qui le pousse à partir à sa recherche au Pérou.

Source : Wikipédia

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Tintin   Mer 6 Avr - 18:28


________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
 
Tintin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: ARTS et LETTRES :: BANDE-DESSINEE / Dessins-animés-
Sauter vers: