IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 La profanation de cimetières continue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: La profanation de cimetières continue   Lun 8 Aoû - 15:01

Béjaïa : La profanation de cimetières continue
In El Watan 08.08.11

Les représentants du comité religieux du village ont déposé une plainte contre X auprès de la brigade de la gendarmerie nationale de Sidi Aïch l Pas moins de cinq cimetières ont été profanés dans la région.

Le cimetière du village Izghad, dans la commune d’El Flaye, à une cinquantaine de kilomètres de Béjaïa, a été complètement vandalisé durant la nuit du 4 au 5 août dernier.Tôt dans la matinée du vendredi, le jour habituel des recueillements sur les tombes,
des habitants ont été traumatisés de voir le cimetière au sens dessus dessous.
La désolation était immense en ce cinquième jour du mois du carême : soixante tombes ont été saccagées. Soit presque la totalité des tombes de ce petit cimetière, sis à l’extrémité de l’agglomération rurale. Seule une demi-douzaine d’autres, qui ne sont pas reconstruites en marbre, ont été épargnées.

Des signes appuyant l’hypothèse d’une entreprise fanatique. Les représentants du comité religieux du village ont déposé une plainte contre X auprès de la brigade de la gendarmerie nationale de Sidi Aïch.
Les brigadiers se sont dépêchés sur les lieux afin de constater les faits et y prendre des photographies pour les besoins de l’enquête, alors que les investigations sur les profanations des cimetières de Tighilt (Tibane) et de Remila (Sidi Aïch) demeurent en cours. Il est utile de rappeler que plusieurs cimetières de la vallée de la Soummam ont été les cibles de profanateurs islamistes à la fin de l’année 2010 et au début de l’année courante.

Pas moins de cinq cimetières ont été profanés dans la région. Celui de la ville de Sidi Aïch était le premier à attirer l’attention des autorités et des citoyens quand, pendant une nuit du mois de décembre dernier, 70 tombes se sont retrouvées sans les plaques épitaphes en marbre.Les services de la sûreté de daïra ont ouvert une enquête mais ceci n’a pas empêché les profanateurs de récidiver une quinzaine de jours plus tard en saccageant 172 tombes dans le même cimetière.
Entre ces deux attaques, le même scénario s’est reproduit au cimetière du nom de Sidi Belkacem de Remila, à 5 kilomètres de Sidi Aïch, où 53 tombes ont été vandalisées.

Le cimetière de Tighilt, à Tibane, suivra dix jours après, en faisant l’objet de deux agressions, à savoir d’une profanation et d’un incendie. A priori, les auteurs de ces actes abominables essayent, par leur geste, d’interdire la reconstruction des tombes avec les matériaux modernes, considérant ces pratiques impies. Toutes ces profanations ont plongé les populations locales dans la consternation.
A Izghad, c’était l’incompréhension absolue. Les habitants venaient dans le cimetière par petits groupes dès qu’ils ont entendu la terrible nouvelle qui s’est répandue comme une traînée de poudre. Tout un chacun s’est dirigé vers les tombes de ses proches, vérifier les dégâts.

«Comment des gens peuvent-ils commettre des actes aussi horrible ?» s’interroge un citoyen, visiblement abattu.

Ithri Belatèche

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: La profanation de cimetières continue   Lun 8 Aoû - 15:16

«Comment des gens peuvent-ils commettre des actes aussi horrible ?» s’interroge un citoyen ...

C'est ce que je me suis dit aussi,quand il y a quelques temps, j'ai vu la tombe de mon père, ainsi que celles de beaucoup d'autres morts -qui ne peuvent pas se défendre- saccagée au cimetière de Constantine.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
 
La profanation de cimetières continue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: CULTURE :: ACTUALITES (plus ou moins) culturelles-
Sauter vers: