IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Mon préféré ........jean de la fontaine .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azzou25
Esthète


Masculin
Localisation : FEL KEBDA
Réputation : 41
Inscrit le : 25/02/2009

MessageSujet: Mon préféré ........jean de la fontaine .   Lun 8 Juin - 20:16

La Grenouille et le Rat



"Tel, comme dit Merlin, cuide engeigner autrui
Qui souvent s'engeigne soi-même"
J'ai regret que ce mot soit trop vieux aujourd'hui:
Il m'a toujours semblé d'une énergie extrême.
Mais afin d'en venir au dessein que j'ai pris,
Un rat plein d'embonpoint, gras et des mieux nourris,
Et qui ne connaissait l'Avent ni le Carême,
Sur le bord d'un marais égayait ses esprits.
Une grenouille approche, et lui dit en sa langue:
"Venez me voir chez moi; je vous ferai festin."
Messire Rat promit soudain:
Il n'était pas besoin de plus longue harangue.
Elle allégua pourtant les délices du bain,
La curiosité, le plaisir du voyage,
Cent raretés à voir le long du marécage:
Un jour il conterait à ses petits-enfants
Les beautés de ces lieux, les moeurs des habitants,
Et le gouvernement de la chose publique
Aquatique.
Un point, sans plus, tenait le galant empêché:
Il nageait quelque peu, mais il fallait de l'aide.
La grenouille à cela trouve un très bon remède:
Le rat fut à son pied par la patte attaché;
Un brin de jonc en fit l'affaire.
Dans le marais entrés, notre bonne commère
S'efforce de tirer son hôte au fond de l'eau,
Contre le droit des gens, contre la foi jurée;
Prétend qu'elle en fera gorge-chaude et curée;
(C'était, à son avis, un excellent morceau.)
Déjà, dans son esprit la galante le croque.
Il atteste les dieux; la perfide s'en moque:
Il résiste, elle tire. En ce combat nouveau,
Un milan, qui dans l'air planait, faisait la ronde,
Voit d'en haut le pauvret se débattant sur l'onde.
Il fond dessus, l'enlève, et par même moyen
La grenouille et le lien.
Tout en fut: tant et si bien,
Que de cette double proie
L'oiseau se donne au coeur joie,
Ayant de cette façon
A souper chair et poisson.

La ruse la mieux ourdie
Peut nuire à son inventeur;
Et souvent la perfidie
Retourne sur son auteur.



Merlin: Merlin l’Enchanteur, ce magicien celtique légendaire, un des héros du cycle d’Arthur dans les Romans de la Table ronde. Les livrets de la Table ronde se vendaient beaucoup sous forme de livret bon marché.
Cuide engeigner: Croit tromper.

Afin d'en venir..: Pour en venir à mon fait.

L’Avent et le Carême sont des moments de jeûne et de pénitence chez les chrétiens. Donc, ce rat ne jeûnait pas.

Soudain: Immédiatement.

La chose publique: Res publica’ l’Etat mais aussi les affaires de l’Etat.

Dans le marais entrés: Bien sûr, la tournure est aujourd’hui incorrecte. Mais elle a été voulue telle par La Fontaine.

Gorge chaude’ et ‘curée’ sont des termes de vénerie. Le premier désigne les entrailles toute chaudes que le chasseur donne en récompense à son faucon ; le second indique le morceau de l’animal abattu que le chasseur donne à ses chiens après la chasse. « Faire des gorges chaudes » se moquer.

Chair et poisson: Allusion au carême que le rat ne respectait pas et au poisson qu’il était demandé de manger certains jours.

Ourdie: Machinée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon préféré ........jean de la fontaine .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: ARTS et LETTRES :: LITTERATURE / Roman, poésie, essai-
Sauter vers: