IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Rumi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleonore
Honoris


Féminin
Localisation : France
Réputation : 12
Inscrit le : 29/06/2009

MessageSujet: Rumi   Ven 3 Juil - 16:09

Prière de Rûmî
Ma prière n'est pas une prière, Seigneur,
si mon âme ne Te voit face à face
quand retentit l'appel (du muezzin)
si, tourné vers la Ka'ba, je prie
c'est vers Toi seul, pour Ta seule beauté.
Je prie. Gestes vains. Paroles inutiles,
prière d'hypocrite, inerte et monotone.
J'ai honte de ma prière, Seigneur, j'ai honte !
Je n'ose plus lever les yeux vers Toi.
Pour oser la prière, il faudrait être un ange,
mais je suis en exil, déchu et perverti.
Silence donc ! Silence à ma prière !
Seigneur, elle ne peut T'atteindre.
Mais je prie, je le dois, car il faut que je dise
le tourment de mon cœur s'il est privé de Toi.
Seigneur au regard de pitié ! Pitié pour moi ! Regarde-moi.
Réponse avec citation
Revenir en haut Aller en bas
Eleonore
Honoris


Féminin
Localisation : France
Réputation : 12
Inscrit le : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Rumi   Ven 3 Juil - 16:23

"O résurrection soudaine, O Miséricorde infinie
O toi qui dans le buisson des pensées a jeté le feu,
Te voici aujourd'hui arrivé riant, arrivé telle la clé d'une prison.
Tu es venu chez les pauvres comme une aumône, pareil à la grâce divine
Toi le chambellan du soleil, toi nécessaire à l'espoir,
Tu es le but et le chercheur, tu es la fin et le commencement,
Tu es apparu dans les coeurs, tu as orné les pensées.
C'est Toi qui présentes la demande et c'est Toi aussi qui l'exauces.
O donneur incomparable de vie, o joie de la connaissance et de l'action,
Tout le reste n'est que prétextes et fourberies: ce sont des maux, c'est toi le remède.
Cette tromperie a troublé notre vision, elle nous a rendus hostiles envers l'innocent,
Parfois ivres des houris, parfois affamés de pain et de nourriture
Vois cette ivresse:quelle place pour la raison? Vois ce festin: quelle place pour des discours?
Pour un peu de pain et de graines, tant de discussions vaines!
Tu te livres à 100 intrigues, contre des peuples différents,
Tu sèmes entre eux, de façon subreptice, la discorde.
Réprimande ton âme en secret et pour autrui trouve des excuses
Quand ton âme dit: "Sauve moi o mon Seigneur!" Dieu sait que ce sont là oisives paroles.
Silence, le temps me presse, je vais rejoindre l'étendard.
Laisse le papier, brise le calame. L'Echanson est arrivé: Louanges à Lui"

Rumi
Revenir en haut Aller en bas
 
Rumi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: ARTS et LETTRES :: LITTERATURE / Roman, poésie, essai-
Sauter vers: