IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petite brise
Esthète


Féminin
Réputation : 0
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte   Lun 10 Nov - 16:51

La chanteuse sud-africaine, auteur de succès planétaire «Pata Pata» et figure de la lutte contre l'apartheid, est décédée d'une crise cardiaque à l'âge de 76 ans.

Surnommée «Mama Africa», Miriam Makeba s'est éteinte dans la nuit de dimanche à lundi après un concert en Italie.

A 76 ans, elle venait de chanter durant une demi-heure à l'occasion d'un concert en soutien à Roberto Saviano, l'auteur du film Gomorra, menacé de mort par la Mafia, à Naples. La chanteuse était montée sur scène en dernier, et attendait le rappel du public, lorsqu'elle a été découverte gisant sur le sol, évanouie. Transportée à l'hôpital, elle est décédée à la clinique Pineta Grande de Castel Volturno, des suites d'une crise cardiaque.

De son vrai prénom «Zenzi» (diminutif de Uzenzile), Miriam Makeba, connue dans le monde entier pour son tube, «Pata Pata», était une figure de la lutte anti-apartheid. Née à Johannesburg le 4 mars 1932 d'une mère Swazi et d'un père Xhosa, elle fut d'abord la voix du groupe the Manhattan Brothers, qu'elle accompagna en tournée aux Etats-Unis en 1959.

Le succès arriva pour Miriam Makeba avec «Pata Pata», une chanson écrite en 1956 et enregistrée en 1962, reprise notamment par Sylvie Vartan sous le titre «Tape Tape».



Miriam Makeba lors de son dernier concert, le 9 novembre 2008 à Castel Volturno, près de Naples (Italie).




En 1965, elle fut la première femme noire à obtenir un Grammy Award, partagé avec le chanteur Harry Belafonte pour leur disque commun, «An evening with Harry Belafonte and Miriam Makeba».


Exilée durant 31 ans

Après une série de concerts dans le monde entier, l'Etat Sud-Africain l'avait déchue de sa nationalité pour sa participation à un film anti-apartheid, «Come back to Africa», l'empêchant de revenir assister aux funérailles de sa mère et interdisant même sa musique. Durant 31 ans, elle va vivre loin de son pays. Elle obtiendra un titre de citoyenneté honoraire dans dix pays, dont la France.

En 1969, Miriam Makeba épouse Stokely Carmichael, l'un des chefs des Black Panters américains, figure contestée de la lutte pour les droits civiques, ce qui lui vaudra de nombreux ennuis avec la justice américaine et l'obligera à s'exiler en Guinée. Elle divorcera quatre ans plus tard.

En 1985, elle est faite Chevalier des Arts et Lettres par la France. Mais la mort cette même année de sa fille unique, Bongi, à l'âge de 36 ans, et les ennuis d'argent, plongent la chanteuse dans la dépression. En 1987, alors qu'elle vit en Belgique, elle connaît un nouveau succès mondial en participant à l'album Graceland de Paul Simon.

En 1990, alors qu'elle vient d'obtenir la nationalité française, Nelson Mandela finit par la persuader de revenir en Afrique du Sud. En 1992, elle fait une apparition dans le film Sarafina !, qui raconte les émeutes de Soweto en 1976.

Il faudra attendre 2000 pour que Miriam Makeba sorte un nouvel album. Ce sera Homeland, un disque contant sa joie d'être rentrée dans son pays. «J'ai conservé ma culture, j'ai conservé la musique de mes racines. Grâce à elle, je suis devenue cette voix et cette image de l'Afrique et de son peuple sans même en être consciente», avait écrit Miriam Makeba dans son autobiographie.


Source : www.lefigaro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Princesse
Esthète


Féminin
Localisation : Nomade
Réputation : 7
Inscrit le : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte   Lun 10 Nov - 18:38

Paix à son Ame
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte   Lun 10 Nov - 21:52

Paix à son âme.

Mais que la vérité soit rétablie : Miriam MAKEBA a d'abord été dès les années 60 de nationalité algérienne, elle n'a pu acquérir la nationalité francaise et à titre seulement honorifique que dans les années 90.

Soulignons le rôle extraordinaire contre le racisme qu'a joué l'Algérie dans la lutte anti Apartheid aux côtés de l'ANC l'African National Congress, qui avait son siège à Alger.

Rappelons sa célèbre chanson " Ana hourra fi el djazaïr " lors du fabuleux Festival Panafricain d'Alger en 1969.
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Princesse
Esthète


Féminin
Localisation : Nomade
Réputation : 7
Inscrit le : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte   Lun 10 Nov - 23:16


La diva sud-africaine, Miriam Makeba,« Mama Africa » s’est toujours défendu d’être une femme politique revendiquant son statut de chanteuse libre avant tout. « Je ne me suis jamais considérée comme une activiste. Je ne faisais que dire la vérité », avait-elle déclaré en 2000 à un quotidien américain. Avant sa tournée d’adieu en 2005, elle avait déclaré : « Je dois faire le tour du monde pour dire merci et adieu. Puis je veux que mes cendres soient dispersées dans l’océan Indien. Ainsi je pourrai naviguer à nouveau vers tous ces pays ».

Elle s’est éteinte sur scène en faisant ce qu’elle avait toujours fait : chanter et dénoncer l’intolérance.


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte   Lun 10 Nov - 23:48

Adieu Miriam.
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte   Ven 14 Nov - 12:34

afrique afriqua. ifriqua el om hia hawaya
paix a son ame
meriem makeba
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte   Aujourd'hui à 21:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Miriam Makeba, une voix de l'Afrique s'est eteinte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: ARTS et LETTRES :: MUSIQUE-
Sauter vers: