IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Arts islamiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Arts islamiques   Lun 12 Oct - 10:53


Les cultures marquées par l'Islam ont développé une esthétique propre, communément appelée « arts de l'Islam », qui s'applique tant au domaine religieux qu’au profane. Cette unité esthétique s'appuie sur la calligraphie et les motifs ornementaux géométriques et floraux. Le mécénat des princes fut déterminant dans la production d’objets précieux et raffinés et le développement des techniques.

La calligraphie est un des attributs majeurs de l’art islamique. Pour les musulmans, l’arabe est une langue sacrée et sa transcription à l’écrit porte une symbolique forte. On la retrouve sur tous les supports, du livre à l’architecture en passant par la céramique, le verre, le textile…Mais la calligraphie a été très tôt codifiée. Le style le plus répandu reste le coufique, très développé dès le VIIIe siècle, utilisé pour copier le Coran. À partir de là vont se développer six grands styles, codifiés au XIIIe siècle, avec des variantes régionales. La calligraphie s’intègre progressivement dans les décors en mêlant des motifs végétaux, géométriques et même figuratifs : la calligraphie dite animée présente des petites têtes de personnages au bout des hampes des lettres. L’écriture arabe se stylise à l’extrême, devenant parfois un motif à part entière qui perd toute signification et devient illisible.

L’écriture arabe possède des qualités plastiques qui en font l’un des domaines privilégiés de la créativité. L’agencement des hampes verticales et des boucles, la possibilité de jouer sur la longueur des lignes, la hauteur des caractères et leur largeur leur permettent de moduler le rythme et la répétition des formes.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Arts islamiques   Lun 12 Oct - 10:59

Du motif végétal à la géométrie : l’arabesque

L’arabesque, de l’italien arabesca, apparait comme une des caractéristiques de l’art islamique. Cet entrelacement végétal sinueux où s’enroulent tiges, feuilles et fleurs arrivent à créer un rythme, souvent répétitif, qui se démultiplie à l’infini. Les artistes transcrivent cette nature en la stylisant, les lignes s’épurent mais peuvent se peupler d’animaux, de calligraphie, voire de personnages. En regardant avec attention les œuvres d’art islamique, on se rend compte que la plupart des motifs s’inspirent de la nature, revisitée pour former des compositions géométriques extrêmement élaborées. Il faudra attendre le milieu du XVIe siècle pour que les artistes des grands Empires de l’Iran, de l’Inde et de la Turquie, ne transcrivent la flore avec un certain réalisme. Symbole de vie et de foisonnement, la nature évoque la munificence de la création divine.


Source : Institut du Monde Arabe de Paris. Octobre 2009.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Invité
Invité



MessageSujet: الأندلس المسلمة    Dim 29 Aoû - 13:51

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Arts islamiques   Dim 29 Aoû - 13:56

#
Dz Iqbal - Comment ou par quoi définir l'Art Islamique ? Civilisation, esprit, production, espace, temporalité, typologie ? Peut-on encore distinguer, caractériser un Art Islamique ? L'Art qui est universel doit il se plier à une catégorisation ?

#
Zaynab Nasri - Art islamique ? Comment le définir ?... je pense que dèjà il faudrait faire une distinction très importante entre art islamique et art musulman... l'art islamique est le fond d'un art musulman, l'art musulman est toute production d'artistes se reférant à l'Islam, ( qui pour lui l'art Islmaique dans ses principes serait ce à uoi il aspire )... pourquoi la distinction parce que l'art Islamique serait comme une sorte de théorisation à laquelle on se refère mais en tant que musulman on ne peut avoir la prétention d'être parvenu à tout appliquer, à dire que l'on a tout à fait appliquè les principes directeurs de cet art. J'irais même à dire que tout produit d'un artiste musulman est un art musulman ( même quand cet artiste ne se donne pas comme objectif l'art islamique mais cela reste un point à débattre ) puisque c'est l'interpretation du monde faite par un musulman.

#
Sarah Essbai - L'art islamique serait tout art se référant à l'islam en tant qu' idéal, que théorie absolue, transcendante, hors espace, hors temps...dans ce sens l'art islamique n'existe pas...tout simplement parce que le principe fondateur de l'islam est basé sur l'aspiration à la perfection et ne consiste en aucun cas à l'atteindre...il serait donc plus juste de dire art musulman et là j'aurai à répéter ce qu'a dit Zaynab...avec une petite nuance, l'art musulman serait le produit de tout artiste musulman se référant à l'Islam...nous pourrons rentrer là dans un débat identitaire où la question serait si tout musulman se réfère à l'Islam, rechercher la définition de l'identité musulmane, si je suis musulman par le simple fait d'être né ainsi, comment vit-on son Islam, plus comme un background culturel et comme référence historique ou...?
les questions seront nombreuses à poser...

#
Dz Iqbal - Bonjour, ce que je retiens, c'est cette idée de vision du monde; c'est une piste séduisante, je ne vois pas pourquoi on théorise, le plus souvent selon des outils marxisants, tel ou tel aspect de l'art ou de la littérature occidentaux et on ne soumet pas à une telle démarche l'art musulman (vu selon l'appartenance identitaire) ou islamique (vu selon l'aire historique ou géographique d'apparition).

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Arts islamiques   Dim 29 Aoû - 13:58

L'Islam, n'en déplaise à beaucoup est une merveilleuse matrice esthétique, gout du beau et propension au sublime y coexistent, pour asseoir une transfiguration du monde, des êtres et des choses, une élévation de nos sens, une matérialisation de nos sentiments et un réceptacle de nos sensations.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Admin
Admin


Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Arts islamiques   Dim 29 Aoû - 14:02

Quelle est donc cette stratégie de confinement par le discours qu'on retrouve dans les corpus d'organisation des connaissances sur l'Islam et sur l'Art islamique ?
Confiner l'Islam à une socio-politque. Confiner l'Islam à des épiphénomènes socio-historiques, confiner cette foi absolue à des manifestations dont la source est le chaos de l'histoire contemporaine. Confiner l'Islam au mode de vie et aux opinions de quelques musulmans.
Confiner l'Art islamique à une période historique arbitraire en le faisant "finir" au XIXème siècle, alors que ses potentialités sont là, toujours vivaces, parfois acculturées, seulement écrasées par la suprématie eurepéano-centriste instaurée de l'Art dit occidental.

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arts islamiques   Dim 29 Aoû - 14:18

Je crois que l'art islamique à la base est musulman, qu'il a atteint son idéal ou pas, ça c'est une autre question. car avec l'art islamique on assisté à la naissance des arabesques par exemple en matière de décoration, à l'entrée en L dans une habitation en matière de fonctionnement, à une nouvelle organisation spatiale en matière d'urbanisme..., mais n'empêche qu'il a exploité le
savoir- faire (qui ne contredisait pas les préceptes musulmans) des civilisations qui le précédaient, il n y a qu'à voir l'influence qu'a eu l'architecture occidentale sur celle de l'Andalousie ( l'ordre corinthien par exemple ).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arts islamiques   Aujourd'hui à 19:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Arts islamiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: ARTS et LETTRES :: PEINTURE / Photo / IMAGES-
Sauter vers: