IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique
Vous êtes bien sur Iqbal le Forum à coeur ouvert.
Bienvenus chez vous !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage
Quel est le meilleur écrivain algérien ?
 Mohammed Dib
 Malek Haddad
 Kateb Yacine
 Mouloud Mammeri
 Mouloud Feraoun
 Assia Djebbar
 Tahar Ouettar
 Abdelhamid Benhadouga
 Rachid Boudjedra
 Rachid Mimouni
 Yasmina Khadra
 Maissa Bey
 Ahlem Mosteghanemi
Voir les résultats


Les visiteurs d’Iqbal
relations
 

Partagez | 
 

 Amin Maalouf entre à l'Académie française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin
Localisation : Tahat
Qualité : Fondateur
Humeur : Vous n'avez aucune chance mais saisissez là.

Réputation : 72
Inscrit le : 21/10/2008

MessageSujet: Amin Maalouf entre à l'Académie française   Ven 24 Juin - 20:59

L'écrivain Amin Maalouf élu à l'Académie française
in L'Humanité 23 juin 2011

Il succède ainsi à la place douloureusement laissée vacante par le décès de Claude Lévy Strauss, le fauteuil n°29.

Que ce grand écrivain franco-libanais ait un siège à l’Académie française, c’est presque une évidence. Et ce malgré son relatif jeune âge, 62 ans, il fait figure de jeunot parmi les vénérables plumes du quai Conti. Sa place n’était pas non plus acquise. Le philosophe Yves Michaud, créateur de l’Université de tous les Savoirs, était également candidat. Rien n’est perdu pour lui, deux sièges restent à pourvoir, ceux précédemment occupés par l’historienne Jacqueline de Romilly et l'écrivain Jean Dutourd, tous deux disparus l’hiver dernier.

Amin Maalouf est l’auteur de nombreux romans importants, historiques, d’inspiration orientale. S’y mêlent au fil des histoires rencontres entre Orient et Occident, à des époques de tolérances ou de mythes. Emigré de la guerre civile libanaise, le voyage, l’étranger, la discrimination et une forme de nostalgie sont des thèmes récurrents chez lui.

Il a d’ailleurs remporté en 1993 le prix Goncourt pour «Le Rocher de Tanios». Patrick Apel-Muller en disait à l’époque : « Ce roman - dont il faut encore une fois souligner la construction subtile - baigne dans l'univers des symboles et des images, religieux et humanistes, qui avivent les nostalgies d'un Liban d'antan. […] Ce conte du rocher de Tanios approche au plus près l'essence de cette montagne libanaise, d'où l'on rêve et où l'on passe, terre de mémoire cruelle et de parfums. »

Il est également l’auteur de plusieurs essais remarquables, comme Les Croisades Vues par les Arabes, ou encore "Les identités meurtrières". Ouvrage dans lequel il tente « d’apprivoiser la bête identitaire ». Car comme l’écrivit Jacques Coubart à propos de cet ouvrage, les obsessions identitaires, "leur recherche, face au mépris de l'autre, face au repli sur des valeurs archaïques, a conduit et conduit à des conflits barbares, à des génocides. Un livre passionnel à l'heure où une conception hégémonique, marchande de la mondialisation allume des mèches sous des barils de poudre dont hérite le troisième millénaire."

________________________________________________________________________

Gardez votre fric et laissez-nous nos valeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://iqbal.forumalgerie.net
 
Amin Maalouf entre à l'Académie française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IQBAL : Pour un monde heureux et solidaire de valeurs et d'esthétique :: CULTURE :: ACTUALITES (plus ou moins) culturelles-
Sauter vers: